Stratégie Futures Volat’

Stratégie Futures Volat'

[product_category per_page=”12″ columns=”4″ orderby=”” order=”” category=”`{`object Object`}`”]

Cette stratégie consiste à vendre directement les VIX Futures. Un future est un contrat standardisé négocié sur un marché organisé permettant de s’assurer ou de s’engager sur le prix du VIX (le sous-jacent) à une date future donnée.

Chaque mois, durant la 3ème semaine du mois, le future du mois en question expire. Par exemple pour le mois d’Octobre 2016, il s’agit du 19 Octobre, à cette date le premier mois a expiré et le premier mois deviendra le mois de Novembre 2016 et un nouveau future est apparu sur la “Term Structure” en l’occurrence le mois de Juin 2017.

La stratégie Futures Volat’ consiste à vendre le dernier mois apparu. Sur un future, une variation de 1 point correspond à 1000 euros ou 100 euros (mini future) donc en fonction de votre capital de départ, vérifiez que vous pouvez absorber des variations importantes. Néanmoins le future le plus éloigné dans le temps est celui qui sera le moins volatil car personne ne peut prévoir ce qui peut se passer dans 7-8 mois.

La stratégie consiste à vendre le dernier future de la term structure et attendre que la valeur du future baisse au fur et à mesure que l’on se rapproche de la date d’échéance. On laisse le future descendre tranquillement et progressivement le long de la courbe jusqu’à ce qu’il arrive au niveau de la flèche verte sur le graphique ci-dessous.

 

Etant donné que la Term Structure est très majoritairement en contango ce type de schéma se produit très souvent. Lorsque le future atteint la flèche verte c’est-à-dire environ 4,5 mois on rachète le short (cela consiste à acheter le future et donc à sortir de la position) et on encaisse la plus-value.

Sur le graphe ci-dessus cela voudrait dire acheter le short à environ 19,87$ (flèche rouge) et racheter (sortir de position) à environ 17,50$ (flèche verte). Cela se traduit par un profit de 2,37$ soit sur un future classique à 1000 euros le point cela veut dire que pour un future c’est un gain de 2370$ au bout de 4 mois et demi en sachant que le principe de cette stratégie est de la réitérer chaque mois à chaque création de nouveau future au fur et à mesure.

De temps en temps il se peut qu’il faille attendre un tout petit peu plus pour sortir de position et revendre s’il y a un pic de volatilité sur le VIX par exemple.

C’est un trade à forte probabilité de succès, une fois par mois vous shortez le dernier ou même l’avant-dernier (vu que le la fin de la term structure est généralement assez flat) et en même temps pour sécuriser le trader, vous rentrez un stop loss et un objectif limite de gain. Pour le graphique ci-dessus cela voudrait dire que vous vendez un future Mai 2017 à 19,87$ et vous mettez une limite de rachat (fermeture de position) à 17,50$ (19,87 – 2,37) pour viser un gain de 2,37$. Symétriquement vous activez une limite de stop loss à 22,24$ (soit 19,87 + 2,37). Puis vous attendez 4 mois que l’une de ces limites soit exécutée avec la probabilité de votre côté puisque tant que la term structure est en contango c’est un trade à haute probabilité.

Comme je vous le précisais précédemment la term structure est en formation “contango” entre 70 et 80%.

La volatilité sur la fin de la term structure étant relativement faible, il n’y a pas de gros risque, néanmoins même dans ces conditions il peut y avoir des signaux signifiant une sortie de position. La principale cause pour fermer vos positions est lorsque la fin de la courbe de la term structure devient totalement plate (flat) ou rentre en backwardation. Le meilleur moyen de surveiller ces conditions est de vérifier périodiquement sur le site www.vixcentral.com.