Ripple : quel est son potentiel pour 2018 et comment en acheter ?

03 Jan

Ripple : quel est son potentiel pour 2018 et comment en acheter ?

Il y a déjà quelques semaines que je souhaitais faire un article à propos du Ripple et puis les fêtes de fin d’année sont passées par là et ont eu raison de ma motivation.

Dans cet article, je vous explique pourquoi le Ripple EST LA BLOCKCHAIN, pourquoi il va remplacer tous les systèmes de paiement interbancaires mondiaux, comment il fonctionne, quel potentiel sa monnaie, le XRP peut elle atteindre d’ici fin 2018 et à plus long terme et enfin comment investir !

Au moment où j’écris cet article, le Ripple (à 2,35$) vient juste de passer devant l’Ethereum (qui me tient aussi à cœur mais pour d’autres raisons comme je vous en avais parlé dans mon article) en termes de capitalisation et passe donc au 2nd rang des crypto-devises, juste derrière le Bitcoin.

La folie du Bitcoin a amené de plus en plus d’investisseurs à s’intéresser aux cryto-devises et à regarder de manière plus précise ce qu’il y avait derrière. Alors qu’une simple recherche préliminaire nous indique que le Bitcoin est la technologie la plus ancienne et la plus populaire, une analyse plus approfondie nous indique que la technologie du Bitcoin et ses capacités déçoivent beaucoup d’investisseurs. C’est une crypto qui est chère à gérer, lente et il n’y a aucune gouvernance (c’était un principe de base mais cela lui est aujourd’hui préjudiciable). Il n’y a pas de feuille de route clairement établie. Aujourd’hui une transaction coûte environ 30$ et prend des plombes (+ de 70 minutes), très loin des solutions bancaires que l’on peut avoir grâce à son smartphone (essayez Revolut ou Lydia par exemple). Bref, beaucoup de bonnes raisons qui font que les investisseurs vont regarder d’autres alternatives parmi lesquelles :

  1. Litecoin qui est meilleur que Bitcoin sur ces sujets de rapidité et de coût de transaction avec une gouvernance plus claire (ça vaut probablement le coût de faire un petit investissement dessus)
  2. Ethereum qui est carrément révolutionnaire pour beaucoup de raisons que j’ai eu l’occasion de préciser dans cet article (ça vaut également probablement le coût de faire un investissement dessus)
  3. Monero mais qui à ma connaissance est surtout utiliser pour blanchir de l’argent et par les criminels de tout genre sur le darkweb

On entend partout autour de nous que la technologie de la blockchain est la raison pour investir sur les crypto-devises pourtant ni le Bitcoin ni le Litecoin ne sont idéaux pour cela. Le Bitcoin et le Litecoin sont des réseaux de paiement anti-establishment, anti-systèmes et anti-bancaires. L’Ethereum également a un but totalement différent d’ordinateur décentralisé visant à terme à remplacer un Google ou un Microsoft mais il n’a pas pour but de remplacer les paiements bancaires.

Mais alors quelle est la blockchain qui va servir de base à la révolution des systèmes de paiement mondiaux ?

Vous avez deviné ? Le Ripple

Ripple (XRP) est la plus ancienne crypto-devise. Elle a été créée avant le Bitcoin. Ripplepay, le prédécesseur du XRP a été conçu en 2004, 4 ans avant que le livre blanc sur le Bitcoin ne soit publié et que le premier bloc Bitcoin ne soit miné. Le Ripple a été créé avec l’objectif de créer un réseau digital décentralisé fonctionnant comme un système monétaire qui permettrait aux individus et aux communautés de créer leur propre monnaie numérique. Les créateurs du Ripple n’avaient aucune volonté de contourner les gouvernements comme celui ou ceux à l’initiative du Bitcoin, ils souhaitaient simplement rendre abordable le process de création d’une monnaie numérique. Depuis le départ, ils se sont focalisés sur le fait de rendre les transactions de paiement rapides, fiables et peu onéreuses tout en souhaitant devenir intégrable avec tous les acteurs de l’environnement du paiement dans sa globalité.

Ils n’ont jamais eu d’autre objectif que de créer un système informatisé sur lequel les paiements seraient réalisés. Depuis le tout départ, Ripple voulait être l’ultime protocole de paiement sur lequel les Banques reconstruiraient leur infrastructure de paiement.

Le Ripple est le concurrent direct du système SWIFT

Au fur et à mesure des années, le Ripple est devenu la seule crypto-devise utilisée par les banques internationales. Plus de 75 grands établissements bancaires internationaux utilisent le Ripple aujurd’hui : Royal Bank of Canada, Santander, Standard Chartered, Bank of Tokyo Mitsubishi, Credit Agricole, American Express, UBS, Bank of Montreal (BMO), UniCredit Bank, BBVA et beaucoup plus.

Il y a un point commun à toutes ces banques : elles ne sont pas américaines. En fait jusqu’à présent, les transferts interbancaires ne passaient qu’au travers du SWIFT, l’organisation financière bénéficiant d’un quasi-monopole en fournissant des services de transfert interbancaire à plus de 10.800 institutions dans plus de 205 pays. Et le souci c’est les Etats Unis s’en servent pour contrôle le système et appliquer des sanctions envers des établissements ou des pays.

Le système SWIFT n’est également pas infaillible, car une faille a eu lieu en 2016 au Bengladesh où la banque centrale du pays s’est fait dérobé plus de 80 millions de dollars. Dans l’hypothèse où les paiements transfrontaliers utiliseraient le Ripple, l’envoi et réception de fonds se font quasi-instantanément. Leurs transactions n’engendrent pas de frais de service, de risque de contrepartie ou de coûts d’exploitation supplémentaires. Fini les 24-48h pour attendre votre virement en rafraichissant la page internet de votre banque !

Le Ripple est la blockchain !

Le réseau Ripple peut processer plus de 1500 transactions par seconde contre seulement 16 pour le Bitcoin. Le Litecoin est certes plus rapide mais seulement 4x plus rapide que le Bitcoin, il peut processer 56 transactions par seconde. Le Ripple est clairement plus rapide. Au niveau du coût, une transaction en Bitcoin coûte aujourd’hui environ 30$, les marchands qui acceptent le Bitcoin demandent un minimum de transaction car sinon le coût est prohibitif. En Litecoin, les transactions sont beaucoup plus raisonnables et coûtent 37 centimes. Mais rien ne bat le Ripple où les transactions coûtent 0,04 centimes de $. Carrément imbattable !

Carrément moins cher, plus rapide et plus sophistiqué, le Ripple est la blockchain crypto-devise sur laquelle le système bancaire international devrait se refonder. Chaque fois que vous entendez les experts utiliser le mot “blockchain” par référence à un système de paiement, ce qu’ils évoquent est Ripple, même s’ils ne savent pas tout à fait.

La raison pour laquelle le Ripple est si rapide, c’est parce qu’il utilise un algorithme consensuel qui fournit une solution aux problématiques simples qui ne nécessitent pas que tous les nœuds du réseau valident la transaction. Chaque nœud réseau utilise un set d’ordinateurs vérifiés qui permet de valider une transaction à travers un process établi. En d’autres termes, contrairement aux autres crypto-devises, il ne requiert pas que tous les ordinateurs du réseau portent la totalité de la blockchain. Il nécessite uniquement que chaque groupe d’ordinateur ne porte qu’une partie de la blockchain.

Pour avoir une idée de l’adoption d’une technologie ou d’un langage informatique, j’ai une astuce, je regarde combien de personnes la mentionne dans leur CV en ligne sur Linkedin. Bien entendu, cela ne couvre que le monde de l’entreprise, mais après tout pour qu’une technologie gagne sur une autre, il faut bien qu’elle soit adoptée par le monde de l’entreprise car c’est ce qui représente la part la plus importante du business et ce sont les entreprises qui implémentent les technologies dans les outils, services ou objets que nous utiliserons tous demain. Le Ripple est donc mentionné comme compétence pour 5.500 personnes sur Linkedin, Bitcoin – 758, Ethereum – 425 et le Litecoin – 42. Le Ripple est donc clairement la technologie blockchain la plus populaire parmi les professionnels de l’IT. Le Ripple existe depuis pas mal de temps et il y a donc eu pas mal de développeurs informatiques qui s’y sont confrontés au sein des grandes banques ou des hedge funds en l’utilisant ces 5 dernières années. Il y a eu pas mal de projets autour de la blockchain basé sur le Ripple.

Comment fonctionne le réseau Ripple ?

Le réseau Ripple n’a pas de mineurs mais des passerelles (« gateways » en anglais). Les passerelles sont des banques ou des plateformes d’échange ou des entreprises qui utilisent des ordinateurs pour vérifier des transactions. Pour devenir une passerelle, une organisation doit également engager une certaine quantité de capital afin de fournir des liquidités. Certaines passerelles appliquent des règles de lutte contre le blanchiment d’argent (AML) ou Know-Your Customer (KYC), en particulier aux États-Unis. Le Le réseau Ripple a déjà nombreuses passerelles bien reconnues. Par exemple, la Royal Bank of Canada, Santander et UBS sont des passerelles, mais aussi le Massachusets Institute of Technology (MIT). Les plateformes d’échange de crypto-devises bien connues comme Bitstamp et Gatehub sont également des passerelles. L’avantage de Ripple par rapport aux autres crypto-monnaies est que de nombreux acteurs financiers bien établis sont déjà des passerelles Ripple.

Le réseau Ripple a également des “Validateurs”. Il existe des organisations qui fournissent la puissance de calcul pour le réseau Ripple. Ils sont similaires aux mineurs, sauf qu’ils n’exploitent pas de Ripple parce que toutes les Ripple étaient déjà minés au démarrage. Les validateurs ne font que valider les transactions et recevoir des sommes minimes pour cela (un peu comme les mineurs de Bitcoin qui perçoivent une rémunération). Indépendamment comme avec n’importe quelle autre crypto-monnaie, les ordinateurs qui exécutent le réseau informatique de Ripple sont payés en dans la monnaie du Ripple (le XRP). Il faut beaucoup moins d’électricité pour faire fonctionner un validateur Ripple.

Le réseau Ripple possède enfin des “Market Makers”. Les teneurs de marché offrent des services d’arbitrage tels que la liquidité du marché et les conversions de devises intra-passerelle. Les teneurs de marché sont souvent les détenteurs de XRP alors que les passerelles ne le peuvent pas pour des raisons juridiques. Les teneurs de marché sont souvent des hedge funds ou des bureaux de change ou des filiales de banques. Avec un nombre suffisant de teneurs de marché, Ripple fournit un marché de paiement presque sans friction pour toutes sortes de devises.

Le réseau Ripple facilite les paiements entre deux parties pour différentes devises et actifs. Par exemple, vous pouvez effectuer des conversions de dollars australiens en dollars américains via Ripple. Ou transformer des ruppee indiens en achat d’or. Et même en Bitcoin, vous pouvez effectuer des paiements sur le réseau Bitcoin – par exemple des paiements en dollars US vers le Bitcoin. Ripple est un réseau de paiement très flexible sur lequel toutes sortes de paiements peuvent intervenir.

Qui a créé Ripple ?

Ripple a été créé à l’origine par Ryan Fugger, un développeur web canadien. Puis, plus tard, le code a été amélioré par Arthur Britto et David Schwartz. En fin de compte, une société appelée OpenCoin qui supervise le développement de Ripple a été créée et cette société est détenue par Chris Larsen (fondateur d’E-Loan) et Jed McCaleb, un développeur de logiciels qui travaillait chez Mt.Gox. (première grande plateforme de Bitcoin qui a connu une faillite retentissante). OpenCoin est backée par les plus grands fonds d’investissement de la planète et a fait plusieurs levées de fonds auprès d’Andresseen Horowitz, Lightspeed Ventures et Google Ventures. En 2016, elle a reçu 55 millions de dollars de Standard Chartered, d’Accenture Ventures, de Santander Innoventures et de fonds de capital-risque du groupe CME et de Seagate Technology. La société a levé en plus 93 millions de dollars. Elle emploie près de 200 personnes. OpenCoin est aussi légitime que Coinbase. Le PDG actuel de Ripple est Brad Garlinghouse.

Quel est le potentiel du Ripple ? (Cas d’investissement)

Il y avait 100 milliards de XRP créés au départ. Aucun Ripple ne sera plus jamais créé.

  • 20 milliards XRP sont détenus par les créateurs (soit environ 50 milliards de dollars aujourd’hui à 2,5 $ par XRP !)
  • 25 milliards de XRP sont détenus par Ripple Labs / OpenCoin (la société derrière Ripple)
  • 55 milliards XRP est détenu en séquestre crypto-sécurisé.

Le crypto-séquestre est la partie la plus intéressante ici. Il libère 1 milliard de XRP chaque mois pour une utilisation sur le réseau. Toute portion inutilisée est remise dans le séquestre. Jusqu’à présent, seulement environ 300 millions de XRP en moyenne ont été consommés par mois et les 700 millions autres millions sont ainsi remis en fin de file d’attente à la fin du mois. Ce séquestre a été lancé en mars 2017 pour éliminer l’incertitude concernant l’approvisionnement en XRP. Depuis lors, le prix du XRP a explosé. Le séquestre libèrera 1 milliard de XRP par mois pendant 55 mois. 55 mois représente octobre 2021. Selon l’adoption du Ripple au niveau international, si toutes les banques décident d’entrer dans XRP, le lot de 1 milliard de XRP chaque mois pourrait être acheté. Avec la récente hausse rapide du prix du XRP, je pense que nous commençons à voir une tendance à l’adoption institutionnelle assez lourde. CoinMarketCap indique que les XPR en circulation aujourd’hui sont de 38 milliards. Le montant total de XRP est de 100 milliards et nous ne savons pas quand les fondateurs ou l’entreprise OpenCoin décideront de vendre leurs parts de près de 45%. Ils ont dit plusieurs fois qu’ils voulaient que le XRP soit aussi haut que possible, donc il est peu probable qu’ils fassent des mouvements sur le marché avec le risque de planter le cours. 45 milliards de fois 2,5 $, c’est environ 112 milliards de dollars. Ils peuvent tranquilles à vie simplement en revendant de petites fractions de leurs avoirs à ces prix. Donc, je ne pense pas que les actions défavorables des fondateurs soient une source d’inquiétude, du moins à court terme.   En fin de compte, je pense que Ripple a le potentiel de dépasser la capitalisation boursière de Bitcoin, car il est largement accepté comme la meilleure option de blockchain. Et cela peut arriver assez rapidement. XRP flambe littéralement depuis que j’ai commencé cet article. Bitcoin atteint actuellement une capitalisation boursière de 250 milliards de dollars, tandis que Ripple atteint 112 milliards de dollars. Si XRP surpasse BTC par capitalisation boursière, cela nous donne un objectif immédiat de 6,50 $ pour XRP. La capitalisation boursière combinée de toutes les crypto-devises existantes est d’environ 600 milliards de dollars. Potentiellement, XRP peut arriver à une capitalisation boursière de 600 milliards de dollars si elle est considérée comme un remplacement à long terme des systèmes de paiement existants. Cela se traduirait par un objectif à long terme de 15,50 $ pour XRP

Target XRP pour 2018: 6,50 $

Objectif XRP à long terme: 15,50 $

Comment acheter des XRP ?

XRP n’est pas encore disponible sur Coinbase actuellement. Mais il y a pas mal de rumeurs qui indiquent qu’il pourrait devenir disponible dessus en 2018. Je pense que le XRP montera sensiblement plus haut dès lors qu’il sera admis sur Coinbase. Bitcoin Cash a doublé lors de sa mise sur Coinbase. Il est donc préférable d’acheter du XRP avant l’entrée sur Coinbase.

Les Européens peuvent en acheter en utilisant GateHub, Kraken ou Bitstamp. GateHub est une sorte de Coinbase en Europe – un fournisseur de portefeuille légitime et reconnu par les institutionnels. Bitstamp est l’une des plus ancienne plateforme d’échanges crypto mais basée en Europe de l’Est. Poloniex et Kraken sont américaines.

Si vous souhaitez les détenir à long terme je vous suggère d’utiliser un portefeuille comme Rippex Desktop Wallet. Vous avez ici une vidéo qui vous explique la démarche Vidéo ICI

Vous transférer les XRP sur une clé USB que vous gardez ensuite précieusement, assurez vous de ne pas garder les fichiers Rippex sur votre ordinateur pour éviter tout hacking depuis Internet. Achetez aussi 2 clés USB de 2 fabricants différents pour minimiser les risques.

Si vous souhaitez plutôt faire du trading de XRP, je vous suggère d’utiliser Gatehub avant que Coinbase ne mette en place XRP.

Pour information, je détiens des Ripple depuis 2013 que j’avais obtenu lors de campagnes de « Giveaways », je les avais oublié et c’est en début d’année lorsque le Bitcoin a commencé à faire du bruit que j’ai tenté de les retrouver et par chance j’avais gardé la « private key » mais mon portefeuille en ligne (fourni à l’époque directement sur ripple.com) avait disparu, mais j’ai pu retrouvé mes XRP grâce à une procédure de migration : https://id.ripple.com/auth/migrate. Bref, c’est un peu de la chance, j’avais tenté ça à l’époque car je trouvais la procédure pour acheter du Bitcoin trop complexe mais je suis dans une démarche où je compte les garder et viser environ 10$ et après en revendre une partie.

7 commentaires

  1. Merci Aymeric pour cet article fort intéressant ! Je crois que je vais définitivement franchir le cap et acheter quelques Ripples. Hâte de lire la suite !

    Répondre
  2. Bonjour Aymeric,
    C’est pas facile de se faire une idée sur Ripple.
    Les avis divergent :

    Répondre
    1. Bonjour John, merci pour le lien, j’ai regardé la vidéo et c’est très intéressant, elle est vraiment bien faite. Cependant, je ne suis pas d’accord avec les conclusions sur l’escrow puisque Ripple a été très clair et je l’explique dans mon article, les 55 milliards de XRP sont découpés en 55 lots de 1 milliard et sont fournis au marché chaque mois et les XRP non utilisés retournent dans l’escrow. Cela est expliqué ici : https://ripple.com/insights/ripple-escrows-55-billion-xrp-for-supply-predictability/
      Par ailleurs le fait qu’il y ait un KYC pour autoriser les transactions rend très probable une utilisation à grande échelle et une validation par les institutions et donc vu d’un meilleur oeil par les autorités règlementaires de chaque pays qui faciliteront sont adoption.

      Répondre
  3. Bonjour Aymeric , vraiment super ton article , cela fait deux jours que je recherche des info sur l’xrp et enfin je tombe sur ton article .
    Il est très limpide et on comprend bien tout ce qu’il y a a savoir .

    j’aimerai si possible rester informé sur le xrp , quel site me conseil tu ?

    En tout cas super travail .

    Répondre
  4. Je vis en côte d’Ivoire. J’aimerais savoir comment et où acheter des xrp .
    Merci

    Répondre
  5. Pensez-vous que le ripple remontera faut-il acheter aujourd’hui comme vous le savez il est à 0,23

    Répondre
  6. Faut-il investir dans le ripple aujourd’hui

    Répondre

Répondre à John Annuler la réponse.