Quel est le meilleur moment pour débuter une stratégie sur la volatilité ?

01 Juin
Momentum pour investir

Quel est le meilleur moment pour débuter une stratégie sur la volatilité ?

Une question qu’on me pose souvent : quel est le meilleur moment pour investir sur une stratégie de volatilité (si je ne suis pas déjà investi) ?

C’est une question légitime.

La “meilleure” réponse

Les stratégies que je préconise sur Volatilité Trader sont des stratégies de long terme avec des investissements sur plusieurs jours ou plusieurs semaines. Le but de ces stratégies est de capturer le biais statistique offert par les propriétés intrinsèques de la volatilité : le “roll-yield”, la prime de risque de volatilité et le retour à la moyenne (ces éléments sont expliqués dans l’ebook offert). Bien que la date de démarrage va avoir un impact sur votre performance à court terme, sur le long terme votre date de départ n’aura qu’un impact mineur. Cela est spécialement vrai lorsque vous investissez un même montant à intervalles réguliers (investissement de 10 k€ chaque début d’année). 

Voilà la meilleure réponse, néanmoins je comprends que cela ne soit pas pleinement satisfaisant et que cela manque un peu de pragmatisme.

La réponse “concrète”

Le meilleur moment pour investir est pendant une période de baisse (“drawdown”) afin de suivre la simple maxime, “achetez bas et vendez haut”. Démarrer pendant une période de baisse est assez frustrant et tout sauf facile. Quel va être le niveau de la baisse ? Combien de temps va-t-elle durer ? Est ce que la stratégie va finir par fonctionner ? Toutes ces questions vont se poser au moment d’investir. Les meilleurs pivots d’achats ou de vente quelle que soit la stratégie sont rarement des points confortables, et si vous souhaitez démarrer au bon moment et entamer la stratégie, il faut vous faire à l’idée que vous aurez une période d’inconfort au démarrage.

Un des principaux problèmes en essayant de rentrer au bon moment dans une stratégie de volatilité est que vous pourriez être amené à attendre un bon moment qu’une période de baisse arrive. Pendant ce temps là, il est probable que vous laissiez de l’argent sur la table en restant en retrait (vous vous donnez moins de temps de gagner sur le long terme grâce au biais statistique de la volatilité).

Je pense que la meilleure façon d’éviter tout type de frustration est de commencer à trader avec un premier montant (sans attendre une période de baisse) qui va constituer votre socle d’investissement et de vous renforcer au fur et à mesure lors de périodes de drawdowns. Cela vous permettra de gagner sur le long terme et d’optimiser votre investissement avec des renforcements pendant les périodes de baisse.

Enfin pour les investisseurs plus avertis, vous pouvez optimisez votre démarrage dans la stratégie grâce à l’utilisation des options de vent (put).

Comment “timer” votre entrée sur une stratégie de volatilité grâce aux options : 

En préambule il faut rappeler que la plupart des stratégies que je propose et notamment la stratégie “Volatilité Fusion” sont investies à 80-90% sur la baisse de la volatilité (tracker XIV). Il n’existe pas d’options sur le XIV. Mais par chance le tracker SVXY qui est similaire (un peu moins de volume car un peu plus de frais) et est un tracker qui permet de shorter la volatilité possède lui des options. Il est donc possible d’utiliser des options pour timer son entrée sur le SVXY à la hausse (ce qui sera identique à un long XIV) pendant une période de drawdown.

Quel est donc le principe :

  1. Attendre une baisse relativement significative du SVXY (ce qui revient à une forte hausse de la volatilité). Une baisse significative c’est généralement une baisse sur plusieurs jours ou une baisse à partir d’un certain pourcentage. Le graphique ci-dessous reprend les plus longues périodes de baisse du XIV (j’ai pris le XIV pour avoir plus d’historique mais cela revient au même que pour le SVXY).

les plus fortes baisses du XIV et le nombre de jours de drawdown

 

2. “Vendre un put” avec un prix d’exercice en dessous du cours actuel du SVXY

  • Vendre 1 contrat put pour chaque tranche de 100 actions de SVXY que vous souhaitez acheter.
  • Pour le strike, choisissez un prix avec lequel vous seriez confortable d’investir sur le SVXY

3. Laissez votre option “put” arriver à expiration

  • Si le SVXY est au dessus du strike à l’expiration, vous collectez 100% de la prime liée au put que vous avez vendu. Vous avez juste été payé pour attendre d’acheter à un prix plus faible que vous n’avez jamais atteint. A l’expiration, vous pouvez donc à nouveau vendre d’autres options jusqu’à la prochaine échéance ou attendre la prochaine baisse importante.
  • Si le SVXY est sous le strike à l’expiration de l’option, vous collectez également 100% de la prime liée à l’option ET vous êtes maintenant investi à l’achat (long) SVXY pendant un drawdown. Vous avez été payé pour entamer une stratégie de volatilité pendant un drawdown. Voici une vraie option “concrète” pour répondre à la question sur “quel est le meilleur moment pour débuter une stratégie sur la volatilité” ?

Pour être clair, avec cette méthode vous espérez clairement que l’option de vente (put) sera converti à l’expiration (vous êtes effectivement payé pour investir à l’achat à un prix plus faible que le cours actuel – ou payé pour “acheter bas et vendre haut” pendant un drawdown). Et si vous n’êtes pas converti car votre strike n’est pas atteint, vous êtes tout de même content de pouvoir collecter les primes liés à la vente des options.

Exemple :

Date: 28/10/2016

Evénement : Election présidentielle américaine

SVXY Drawdown : 10% depuis le récent plus haut du 24/10/2016

SVXY Cours : $73,45

Position : Vendre 1 put avec un strike de 68$ pour l’échéance du 4 novembre pour $0,85

Heure d’entrée : 3:55pm ET

Graphique du cours SVXY au 28/10/2016

svxy-graphique-octobre-2016

Profil de rémunération de la vente du put sur SVXY

Profil de paiement de l'option SVXY

Avec la vente de cette option, vous êtes donc engagé sur un achat du SVXY ) 67,15$ (68$ pour le strike – 0,85$ pour la prime collectée), ou 8,6% plus bas que le cours actuel et environ 17% plus bas que le récent plus haut, si SVXY se négocie en dessous de 68$ à l’expiration. Pour le voir sous un autre angle, vous gagnez un rendement de 9% pour être potentiellement à l’achat sur le SVXY à 68$ si le SVXY trade en dessous de 68$ à l’expiration.

Le 4/11/2016 (date de l’expiration de l’option), le SVXY se négociait à 64,35$. L’option a donc expirée dans la money et on se retrouvait donc avec 100 actions SVXY pour chaque contrat de put que l’on avait vendu. Vous seriez donc effectivement à l’achat SVXY avec un prix de revient de 67,15$. Vous auriez donc démarré la stratégie sur la volatilité durant une période de drawdown et été payé 0,85$ par action pour faire ça.

Juste 2 semaines après être entré en position à 67,15$ et malgré la baisse immédiate, le SVXY se tradait à 81,52$, vous étiez en progression de 21,40% et bien partis pour un investissement à moyen terme sur la stratégie de volatilité.

Bien entendu, toutes les situations ne sont pas aussi “propres” que celle ci et vous pourriez être confronté à des drawdowns après être entré en position mais pour chaque investissement dans une stratégié de volatilité, il faut se préparer à ça.

 

Poster un commentaire