Market Update – 18 février 2019

Market Update – 18 février 2019

En l’absence d’ouverture de la Bourse US lundi 18 février 2019, j’en profite pour faire un format de Market Update écrit plutôt qu’une vidéo.

Marchés Actions US

Malgré toute la morosité sur les projections de bénéfices, le marché poursuit sa montée en ligne droite. Nous sommes maintenant à +10,72% sur l’année. Ceci est supérieur au rendement annuel moyen du S&P500. Sky is the limit ! Je me dis généralement que pour le S&P500 : 10% en 3 mois est généralement la limite. 10% par trimestre signifie 40% pour l’année et depuis 1950, il y a eu seulement une année avec un rendement de 40% : 1954. À l’époque, Truman construisait le réseau d’autoroutes de tous les USA. Il y a certes un mur dans les tuyaux en termes d’infrastructures, mais ce n’est pas tout à fait du même acabit. Croyez-le ou non, il s’agit du 4ème plus gros départ de l’histoire au cours des 6 premières semaines de l’année ! Si nous continuons sur cette lancée, le S&P500 est parti sur un trend de +80% cette année.

Nous sommes maintenant 20-30 points au-dessus de la MM200 (2745) et c’est là que nous avons eu des inversions de tendances assez marquées les 3 dernières fois. C’est là que le piège à Bull a été posé au T4 – environ 1% de plus que la MM200. Je ne serais donc pas surpris si nous assistons à un net retournement à la baisse à ces mêmes niveaux.
Cependant, nous sommes assez proches du haut de la bande de Bollinger (50,2), les négociations commerciales se poursuivent, donc je ne serais pas surpris si la poussée du S&P500 va chercher encore plus haut. Jusqu’à l’annonce finale du trade deal USA / Chine, le marché sera en hausse. Les montants traduits en valeur absolue en dollars ne semblent apparemment pas avoir d’importance. Si Trump veut continuer de booster le marché, il reporte l’accord commercial jusqu’au 3 novembre 2020 et le S&P500 se négociera à 7500 à ce moment-là 😉

.

 

 

Indicateurs sur la volatilité

 

 

Après un rallye de 6 semaines sur les marchés actions, nous avons maintenant beaucoup plus d’indicateurs de volatilité dans le vert. Mais l’ensemble de ces indicateurs ne sont pas non plus vert foncés comme nous le voyons lors de la reprise des marchés haussiers. Contango n’est toujours pas à 2%. VRatio est à peine supérieur à 1,10.

Les mesures de la volatilité intraday, les indices SATR5 et SATR20 se sont stabilisés autour de 25-30 points, soit environ 1% de volatilité quotidienne, ce qui signifie mathématiquement un VIX au-dessus de 16. Le VIX est actuellement sous-évalué par rapport à la volatilité intraday. On devrait donc assister à un momentum haussier sur le VIX.

 

Trading sur la volatilité

Etant à l’étranger toute la fin de semaine dernière, je n’ai pas pu faire la vidéo ni la fermeture des marchés vendredi. Or il se trouve que Volatility Fusion a déclenché un signal d’alerte de short sur la volatilité avec 5 indicateurs au vert sur 6.

Je me suis donc positionné sur un trade short VXXB (qui a remplacé le VXX il y a quelques semaines mais devrait être rapidement renommé “VXX”). Je l’ai fait via l’achat de put VXXB largement dans la money avec un delta de 0.8 environ et une expiration à 2-3 mois. Attention ceci n’est pas une recommandation financière, c’est juste le reflet de ma position.

2 commentaires

  1. Bonjour Aymeric, d’un point de vue pratique les trackers dont ceux portant sur la volatilité ne sont plus accessibles pour les retails, d’où je suppose le choix d’opter pour des options sur le tracker VXXB (c’est étrange par exemple il n’est plus possible d’ouvrir une position sur le SPY mais sur les options portant sur le SPY dont le settlement est le tracker lui-même c’est a priori possible, ce qui implique de déboucler avant l’échéance) Cependant l’érosion du temps n’est elle pas élevée sur ce type d’actif (volatilité implicite à plus de 50% même si le thêta est moins important pour une option dans la monnaie), existe-t-il d’autres solutions ? Les futures sur le VIX sont à 1000$ le point (ce qui n’en fait pas une solution légère à moins de faire un spread entre 2 échéances) et les futures V2TX ne sont qu’à 100€ le point mais portent sur l’eurostoxx50 (cela implique de jouer la corrélation de la hausse de volatilité sur les 2 continents). Merci pour ce point volatilité malgré le déplacement.

    Répondre
    1. Bonjour Olivier, Tout à fait non seulement les options avec un delta élevé peuvent remplacer les ETFs avec un risque défini et limité à à l’avance (notamment sur le short du VXX). Il faut effectivement sélectionner une maturité lointaine (au moins 2 mois) pour éviter l’érosion du temps. L’autre solution dont je parle dans la vidéo Market Update du 24/02 est de passer par des CFDs.
      Je ne conseille par de trader directement sur les Futures US pour répliquer le VXX car il faudrait pouvoir rebalancer chaque jour entre les différents futures du Mois 1 et Mois 2 et donc c’est techniquement impossible puisque on ne peut pas acheter des bouts de futures.
      Enfin pour ce qui concerne les futures V2TX, le coût du trading est assez élevé selon les brokers et vient manger une grosse partie de la performance. Il existe les trackers EVIX et EXIV qui tradent les futures européens V2TX mais ils sont également US et donc pas accessibles…

      Répondre

Poster un commentaire