F.A.Q

Questions fréquentes

Jetez un coup d'oeil aux questions régulièrement posées et à leurs réponses et n'hésitez pas à me contacter pour tout autre question (formulaire en bas de page)
Mon objectif est d'aider le maximum de personnes possibles à naviguer dans l'univers du trading de volatilité. Je donne beaucoup de contenu gratuit, encore plus de contenu payant et je garde une partie de l'information "propriétaire" pour moi.
Ensuite, le fait de répandre largement mes stratégies ne m'empêche absolument pas de continuer à en profiter car les instruments et les supports (notamment les trackers et les futures) sont extrêmement liquides et avec des volumes énormes échangés chaque jour.
Cela ne vient pas éroder mes performances.
Enfin pour être tout à fait transparent, au delà du fait que le fait de faire payer une partie du contenu est le moyen de rémunérer les heures de recherche pour mettre au point tous ces indicateurs, stratégies et formations, le produit que j'en retire me permet de réinvestir dans mes stratégies et de faire croître plus rapidement mon portefeuille.
L'objectif de mes stratégies est de capturer les retours du roll-yield et de la prime de risque de la volatilité que l'on trouve dans les futures sur le VIX ainsi que profiter de la caractéristique essentielle du VIX qui est le principe du "retour à la moyenne" (l'indice de la volatilité évolue dans un tunnel et finit toujours par revenir à sa moyenne autour e 20). Chacune de mes stratégies vise également à minimiser les pertes maximums ("drawdown") que l'on retrouvent dans une approche de détention long terme ("buy and hold").
Oui - Il faut être clair que ce type de stratégies peuvent être considérées comme risquées. Les pertes potentielles peuvent être importantes et atteindre 30%. Cela conduit au principal danger de mes stratégies qui serait de changer ou d'arrêter de la suivre après une perte importante.
Ces stratégies s'apprécient sur le long terme, c'est à dire plusieurs années et c'est sur le long terme que les performances hors du commun son délivrées. Il faut donc être capable de rester focaliser sur la stratégie pendant les périodes de hausse mais également les périodes de baisse.
Cela demande une préparation psychologique de se dire que l'on doit être prêt à investir sur le long terme et de rester rigoureux sur le suivi de la stratégie, ne pas faire d'allers et retours en dehors de la stratégie.
Il est important de noter que vous ne devez bien sûr pas investir la totalité de votre portefeuille sur ce type de stratégies. Vous devez réserver une partie de votre allocation "agressive".
Une fois que l'on a précisé cela, mes stratégies sont bien plus efficaces que les stratégies de conservation sur le long terme (logique "buy and hold") qui peuvent subir des drawdown jusqu'à 90%, ce qui est très dur à gérer psychologiquement.
Je suis convaincu que le rendement de mes stratégies qui est totalement hors norme par rapport aux autres classes d'actifs récompense le risque mais chacun doit doser la taille de son investissement en étant conscient des risques.
N'oublions pas de rappeler que les performances passées ne présument pas des performances futures.
En d'autres termes ce n'est pas parce que la stratégie a fait en moyenne sur les 10 dernières années une performance de 100% qu'elle ne peut pas faire 30%, 5%, -10% ou 250% l'année prochaine.
Tout dépend de votre capital de départ et de la façon dont vous suivez les stratégies mais pour un trading rigoureux en étant appliqué, il est possible d'obtenir une rentabilité moyenne annuelle comprise entre 60% et 120%. Bien entendu certaines années feront mieux et d'autre moins bien. Néanmoins plutôt que la performance pure, je vais toujours rechercher à minimiser le maximum drawdown car au-delà d'un certain seuil de perte il devient très difficile de rester confiant dans la méthode quand bien même elle a été testée sur de nombreuses années.
Pour ma part ce seuil se situe autour de 30%, pour d'autres autour de 15-20% ou d'autre 50%, il convient donc de connaitre son propre seuil de tolérance pour choisir une méthode cohérente.
En tous les cas, si vous démarrez avec un capital de 5000 ou 10000 euros (ce que je recommande), l'investissement dans la formation ou l'abonnement sera très vite rentabilisé.
Il existe bien un écosystème sur la volatilité européenne avec l'indice VSTOXX et des trackers qui sont investis sur les futures de l'indice européen, néanmoins je ne les recommande que très rarement car ils sont beaucoup moins liquides que les trackers américains car justement les futures sur lesquels ils sont basés sont moins liquides et ont parfois des évolutions erratiques et peu rationnelles ce qui n'inspire pas confiance.
Pour ma part sur les marchés européens je ne trade que directement sur les futures du prochain mois ou du moins suivant.
Oui sans hésitation dans la mesure où les instruments sont très simples, il s'agit essentiellement d'acheter ou vendre 2 trackers (VXX et XIV) qui répliquent l'évolution de la volatilité sur les marchés en fonction d'un certain nombre d'indicateurs avancés qui nous donnent des signaux.
Le gros avantage de la volatilité c'est qu'elle évolue dans un tunnel et qu'elle finit toujours par revenir sur sa valeur moyenne, on sait qu'après une période de calme plat succédera forcément une augmentation de la volatilité et ainsi de suite.
L'objectif du site est d'aborder la volatilité sous un angle pragmatique et pédagogique avec peu de jardon technique.
Pour débuter il s'agit d'ouvrir un compte chez un broker qui permette le trading soit sur les trackers mentionnés soit sur les futures (en évitant les brokers franco français qui vont être prohibitifs) et ensuite de choisir la méthode qui vous convienne le mieux pour l'appliquer en suivant des signaux basiques. Si vous désirez aller plus loin et comprendre la mécanique, il est possible de le faire et vous verrez que vous deviendrez vite accroc et passionné sur cette classe d'actif qui ne ressemble à aucune autre.
Le trading sur la volatilité ne convient pas à une approche de type "buy and hold", c'est à dire qui vise à conserver l'actif sur une longue période de temps.
La gestion de votre portefeuille et de votre capital sont vitaux si vous voulez avoir de bons résultats et ne pas griller vos cartouches dès le départ.
Il faut être conscient que la volatilité offre des profits très rapides mais peut engendrer des pertes tout aussi rapides.
Le trading sur la volatilité peut être un bon moyen de diversifier votre portefeuille, de se couvrir dans un sens ou un autre par rapport aux actions que vous détenez par ailleurs et enfin ce peut être le moyen de prendre des paris à court terme sur des décalages importants sur le marché des actions.

Soumettez moi vos questions et j'y répondrai avec plaisir